Crowdfunding: La nouvelle mine d’or du Web 2.0 en Afrique

Nous sommes au début des années 1990, aux lendemains du vent de la démocratie qui souffle sur les pays Africains. Ils sont tous petits, ils jouent, ils n’ont pas encore 10 ans, mais ils rêvent grand. Olivier veut créer un “Super Mario” pour ses amis quand il deviendra un homme. Joëlle elle est encore une fillette mais souhaite inventer un personnage de bande dessinée. Plusieurs autres enfants Africains naitront et grandiront dans l’espoir de devenir plus tard des créateurs et inventeurs d’un autre genre. Aujourd’hui, ils sont trentenaires, parfois moins âgés que cela et ils ont tenu le pari au 3ème millénaire, dans un secteur où ils ne s’imaginaient réellement pas enfant: Le web, les technologies nouvelles, bref les TIC.

Au Cameroun, cinq success stories web et TIC de ce type sont d’actualité. Olivier Madiba a réussi à lancer une firme de jeux vidéo “Kiro’o Games”, productrice du tout premier jeu vidéo d’origine camerounaise “Aurion l’héritage des Kori-Odan”.


Joëlle Ebongue à son tour, plus connue sous le nom d’artiste Elyons est la créatrice de “La vie d’Ebène Duta”, une bande dessinée originellement distribuée sur les web via les medias sociaux.


Tout près d’eux, Arthur Zang travaille sur la tablette tactile à usage médical cardiologique, la “CardioPad”, pendant que l’équipe d’Otto Isong développe au lieu-dit “Silicon Mountain” à Buea, le porte-monnaie numérique “Pursar”. Ces 4 projets ont tout simplement suivi le modèle de financement utilisé par le webzine Afropolitain créé par des jeunes Camerounais “FashizBlack”.

Concrètement la clé du succès de ces initiatives web et technologies recensées entre 2009 et 2014 : c’est le Crowdfunding.

Qu’est-ce que c’est?

Encore appelé financement participatif, ce mode de financement utilise les techniques du web 2.0: l’interactivité, les plateformes en ligne, les blogs, les réseaux sociaux et les espaces de microblogging. Il fait appel, au plus grand nombre d’internautes pour financer un projet. Il existe ainsi 4 grandes catégories de financement participatif : par don, par don à contrepartie ou récompense, par prêt et par investissement en capital encore appelé l’Equity crowdfunding”.

Comment ca marche?

La video ci-dessous explique clairement le processus du financement participatif:

En Afrique, le constat est clair, les jeunes entrepreneurs africains préfèrent le l’equity crowdfunding. Pour cela, ils utilisent pour la plupart des plateformes en ligne pour remplacer les acteurs traditionnels du financement que sont les banques et les bourses. Pour cause, ces acteurs ne croient pas toujours à la réussite financière grace aux web et aux TIC. Ce que relevent quelques acteurs du secteur Web et TIC: Herve Djia, Danielle Akini et Samuel Victor Iyabi.

 

On se penche alors vers Kickstarter, Indiegogo, KisskissBankBank, Ulule, Jumpstart et parfois vers des plateformes africaines comme Thundafund, VC4Africa, FundaGeek, TechMoola, MChanga, Zoomaal et bien d’autres. En bref, l’infographie suivante résume le parcours de l’entrepreneur en quete de fonds par crowdfunding:

Crowdfunding_Process_infographics

Crowdfunding_Process_infographics with Ease.ly

Voici une cartographie interactive localisant les  20 pays Africains qui ont reussi dans le crowdfunding de quelques projets web et TIC:

View Top 20 Countries in Africa-Crowdfunding-Web&IT in a full screen map

Sur ce Top 20, certaines données significatives peuvent etre relevees:

 

Quelle plus-value pour l’Afrique?

Selon la Banque Africaine de développement, le taux de chômage en Afrique subsaharienne est de 6% soit d’1% supérieur à celui du monde entier. Seuls 17% des jeunes travailleurs dans les pays à faible revenu, situes en majorité en Afrique, ont un emploi salarié à plein temps. Aussi, la Banque Mondiale se fait plus alarmante sur la question: les jeunes représentent 60% de l’ensemble des chômeurs Africains. On parle donc de sous-emploi a 82% avec 70% des jeunes Africains qui vivent en dessous du seuil de pauvreté à l’échelle internationale, soit moins de 2 dollars par jour. Au Cameroun par exemple, selon le Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi. Le secteur informel représente le principal pourvoyeur d’emplois avec 90,5% de travailleurs.

CrowdfundinginAfrica

CrowdfundinginAfrica with Ease.ly

Au vu de ces données, le crowdfunding via le web et les TIC apparait comme une manne pour l’Afrique. Pour cause, on recense désormais plus de 200 millions d’utilisateurs d’internet et 79 millions sur les médias sociaux le continent.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Dorothée Danedjo Fouba

*Article produit et publié dans le cadre de l’African Story Challenge-Business&Technology Cycle*

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Publié dans Articles, Audio, Vidéo | Marqué avec , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Crowdfunding Story: Behind the Scene

These are some pictures about the Story « A Multimedia Journalist’Blog » is writing for the African story Challenge- Business and technology Cycle.

 

These pictures were taken when we are doing data collection and report in field of action in Buea, Yaounde and Douala (Cameroon), between November and December 2014. For more details about this article on crowdfunding, a post was published in french in September 2014. In few words, an economy of this blog post:

Continuer la lecture

Publié dans Articles, Curage | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Crowdfunding in Africa: the story is coming…soon

logo african story challenge

Voici la bande annonce de l’article de datajournalisme que « A multimedia Journalist’ Blog » publie dans quelques jours sur le financement participatif en Afrique dans le cadre de African Story Challenge- Business and Technology Cycle. Il sera bilingue (French&English) et interactif.  Hope you will love it. Merci de votre apport inconditionnel!


Pour en savoir plus: Mon dernier Post sur la question en septembre 2014.

ReactionsMedia&Social media activists

Continuer la lecture

Publié dans Articles, Vidéo | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

When lightning talks are opening open access to a helpful Internet

On October 13th, 2014, Mozilla held an event related to the Techwomen Program

IMG_3223 Mozilla Corporation, San Francisco office…few minutes passed 7PM. A soft voice, a female one is on the microphone. About 70 participants are there, listening to this voice, silently. It’s the voice of a wonderful woman: Haben Girma. She’s 25 years old and deafblind. Haben is doing everyday disability rigths advocacy. The Mini-biography of this woman explains that « During her time as a student, Business Insider ranked her among the 21 Most Impressive Students at Harvard Law School, and the White House recognized her as a Champion of Change. Haben currently serves as a Skadden Fellowship Attorney at Disability Rights Advocates, a non-profit law firm dedicated to protecting the rights of people with disabilities around the country. As a member of DRA’s team in Berkeley, California, Haben works to improve access to education for students with disabilities.« . At this event, she was talking about how to improve skills of people with disabilities by using digital tools and Internet. She began directly an inspiration for the Techwomen Emerging Leaders attending this meeting.

Inspirational Talks

Others Speakers were there, talking about the advocacy for an open access to Internet. Larissa Shapiro and David Steer from Mozilla Corporation (San Francisco Bay area office) demonstrated that lot of opportunities existing for women in tech ought to improve their carriers and work. For example, in Open Source field,women have the possibility to get internship when call for applications are launched, like this one for the Open Web Fellows program. In the other hand, Leah Symekher, Konstantin Kalaidtzidis and Michael Snell were talking about opportunities and activities of the Internet Society Network (ISOC) in general and the ISOC SFBay Area Chapter. Additionaly, Rachel Leventhal from the Women’s Peer to Peer Network was thinking on how to build « hackerspaces » that are safe, supportive of and inclusive for women and also how to help women with limited technical access and literacy in Africa. One of the 2014 Techwomen Emerging Leader from Cameroon has shared her own struggle to be in STEM field.

Impact on the Techwomen community

The participants feel happy and inspired to be part of this meetup. An interactive exchange with speakers took place. All the event is on this video.

Publié dans Articles, Curage, Vidéo | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Inside the 2014 Techwomen Emerging Leaders Program

IMG_2926Techwomen is an Initiative of the US department of State’s Bureau of Educational and Cultural Affairs, which empowers, Connect and support Women around the world, who are leaders in STEM fields. By STEM, you should understand: Sciences, Technology, Engineering and Mathematics. As a Techwoman Emerging Leader from Cameroon, I (Dorothée Danedjo Fouba) really appreciate this opportunity in USA, with amazing and wonderful Techwomen mentors and mentees.

IMG_2902I’m hosted by a big Open Source company in the world: Mozilla Corporation. Every weeks of this month in San Francisco and Mountain View Offices, I’ll improve my skills in Open source, digital tools, webmarketing, managing a Tech community and more interesting things there. I began by learning how to blog with The Open Standard platform, one of new babies products of Mozilla for Journalists and Blogger. At the end of this program, I expect to be more professional than now in STEM fields and want to come back to my country with a prototype of a multimedia teaching platform I have in Project since 2013. A platform which can help African journalists, Communicators and Startup-ers to have some free and open source tutorials and online tools for their work.
Continuer la lecture

Publié dans Articles, Curage | Marqué avec , , , , , , | 3 commentaires